accoutumer


accoutumer
vt. приуча́ть/приучи́ть ◄-'ит► (к + D); выраба́тывать/ вы́работать привы́чку;

il faut l'accoutumer à votre présence (à travailler dans le bruit) — на́до приучи́ть его́ к ва́шему прису́тствию (рабо́тать при шу́ме);

être accoutumé à... — привы́кнуть pf. (к + D); je n'étais pas accoutumé à ce qu'on me parlât ainsi — я не привы́к, что́бы со мной так разгова́ривали

vpr.
- s'accoutumer
- accoutumé

Dictionnaire français-russe de type actif. 2014.

Смотреть что такое "accoutumer" в других словарях:

  • accoutumer — [ akutyme ] v. tr. <conjug. : 1> • acustumer fin XIIe; de 1. a et coutume I ♦ Vx Avoir accoutumé une chose, l avoir prise comme habitude. ⇒ accoutumé. Littér. Avoir accoutumé de faire qqch., en avoir l habitude. « À la Bastille, où il avait …   Encyclopédie Universelle

  • accoutumer — Accoutumer, act. acut. Est usiter et prendre en coutume quelque chose, Assuescere, Consuescere, Consuefacere, Assuefacere, l Espagnol dit de mesme, Acostumbrar, Et est composé de A preposition, et Coutumer. Accoutumer une ville libre à son… …   Thresor de la langue françoyse

  • accoutumer — (a kou tu mé) 1°   V. a. Faire prendre une coutume. Vous avez accoutumé votre fils à ne point vous cacher ses secrets. Accoutumer un taureau à la charrue. Accoutumer un État libre à la servitude. •   Il accoutuma ses troupes à.... La bonne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOUTUMER — v. a. Faire prendre une coutume, une habitude. Accoutumer quelqu un à quelque chose. Je l ai accoutumé à faire telle chose. Il avait peine à travailler, mais on l y a accoutumé. Il faut accoutumer de bonne heure les enfants au travail, à la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCOUTUMER — v. tr. Amener à prendre une habitude. Accoutumer quelqu’un à quelque chose. Il faut accoutumer de bonne heure les enfants au travail, à la fatigue. Accoutumer un cheval à galoper sur le bon pied. Il est accoutumé à se lever de bonne heure, à se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accoutumer — vt. , habituer : akeûcheûmêr, akocheûmêr, akosheûmêr (Montricher), akossoumâr (Ste Foy), akotumâ / akoutmâ (St Germain Ta.), akut(e)mâ (Annecy, Thônes, Villards Thônes | Saxel) ; abitwâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'accoutumer — ● s accoutumer verbe pronominal être accoutumé verbe passif Être habitué à supporter quelque chose, quelqu un : S accoutumer à la fatigue. ● s accoutumer (difficultés) verbe pronominal être accoutumé verbe passif Construction et sens Plusieurs… …   Encyclopédie Universelle

  • akoursiñ — accoutumer …   Dictionnaire Breton-Français

  • aguerrir — [ agerir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1535; de à et guerre 1 ♦ Habituer aux dangers de la guerre. Il disposait de troupes aguerries. ⇒ entraîner. 2 ♦ (1665) Habituer à des choses pénibles, difficiles. Pronom. S aguerrir : s endurcir. Elle s est …   Encyclopédie Universelle

  • accoutumance — [ akutymɑ̃s ] n. f. • acostomance 1160 ; de accoutumer 1 ♦ Le fait de s habituer, de se familiariser. « Il y a certainement une accoutumance au malheur » (A. Gide). ⇒ acclimatement, adaptation, habituation. « Dans mon accoutumance à la voir… …   Encyclopédie Universelle

  • habituer — [ abitɥe ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1320; lat. médiév. habituare, de habitus « manière d être » ♦ HABITUER À. 1 ♦ Rendre familier, par l habitude. Habituer un enfant au froid, à la fatigue. ⇒ accoutumer, endurcir; entraîner. 2 ♦ Faire… …   Encyclopédie Universelle